Avis: Le club des Punks contre l’Apocalypse zombie de Karim Berrouka

Paris n’est plus que ruines. Et le prix de la cervelle fraîche s’envole. Heureusement, il reste des punks. Et des bières. Et des acides. Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge. Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse. Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie… Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos !.

Titre : Le club des Punks contre l’apocalypse zombie
Auteur : Karim Berrouka
Couverture : Diego Tripodi
Editeur : ActuSF
Lien: Le club des Punks contre l’apocalypse zombie
Pages: 416 p.
Format: 14,2 cm × 20,1 cm × 3,1 cm
Dépôt légal : mai 2016
ISBN : 978-2-36629-816-1
Prix 18 €
J’ai attendu avec impatience ce livre en sortant de la lecture du Mur de Planck. J’avais besoin d’un truc pour me détendre et il me semblait avoir entendu de bons échos. Le club des Punks contre l’apocalypse zombie est un livre narrant l’histoire d’une bande de potes punks qui survivent à une apocalypse zombie (c’est étonnant au vu du titre), plein d’humour, d’humour noir et de références culturelles punks. Au fur et à mesure, l’histoire se penche successivement sur l’histoire de Kropotkine, l’anarcho-punk, Fonsdé et Deuspi, les keupons destroy, Eva, la militante anti-tout, Mange-Poubelle, l’homme au système D, ainsi que Pustule et Glandouille les punks à chiens. Je ne m’attarderais pas sur l’histoire pour ne pas trop en révéler mais selon moi c’est l’histoire qui m’a le plus poser problème dans ce livre. L’histoire est bourré de références, d’humour (même si moi cela ne m’a pas touché tout le temps, en même temps je sors de « De bon présages », de Neil Gaiman, qui m’a fait énormément rire) et de critique du système qui, que l’on soit d’accord ou pas, peuvent faire réfléchir. Ce livre je l’ai pris au second degrés car comme il a un côté un peu politisé (même si moi j’aurais aimé qu’il le soit un peu plus, avec de l’humour, la politique peut être drôle), si l’on veut apprécier ce livre à juste valeur, il faut soit être en accord total avec les idées développées ou alors le prendre avec ce second degrés pour ne pas s’arrêter sur chaque propos ce qui nuirait totalement au livre. Le gros point fort pour ce livre, outre l’humour qui selon les personnes feront le charme ou pas du livre, ce sont les personnages. Ils sont tous bien développés et attachant : on suit avec plaisir les aventures destroy de Fonsdé et Deuspi, la quête « initiatique » de Mange-Poubelle, la volonté de changer le monde de Kropotkine et d’Eva, et le trip sous LSD de Pustule et Glandouille. C’est vraiment ça qui m’a fait tenir tout le long du livre avec cette histoire que je trouve sous-traité.
Mon avis

En gros, ce livre n’est vraiment pas mauvais, il ne faut pas se fier à la note que j’ai mise car elle ne reflète que mon avis, et avec ce genre de livre, les avis ne sont que très subjective. J’ai fait le tour de certaines chroniques sur ce livre pour voir un peu les différents avis. Là ou moi je l’ai trouvé pas si drôle, certain l’on trouvait hilarant,  notamment la fin qui ne m’a pas forcément plu. J’ai mis 12 car j’ai eu un problème avec l’histoire et l’humour et forcément je ne pouvais pas lui mettre un 17. Comme j’ai déjà bien mis en avant ce que je n’aimais pas, je vais vous dire ce que j’ai aimé, parce qu’il y a des trucs que j’ai vraiment aimé. Mis à part les personnages vraiment attachant que j’ai assez développé précédemment, ce qui est vraiment bien dans ce livre, c’est qu’en décrivant un univers apocalyptique qui n’est pas tout rose, le livre véhicule des sentiments de paix et de compréhension, d’aide et d’entraide et ne va jamais vers le désespoir. [Petite aparté, ne vous fiez jamais aux notes car elles ne reflètent en aucun cas la réalité, mais seulement ma réalité, jeté un œil un peu partout pour vous faire une idée, et même tenté de lire les livres même mal noté, une lecture ce n’est jamais du temps perdu].

12
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s