Avis: La Mythologie Viking de Neil Gaiman

COUV-GAIMAN-La-Mythologie-viking-PL1SITE
L’univers de Neil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef d’œuvre American Gods. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante – et très humaine – histoire.

Titre : La Mythologie Viking
Auteur : Neil Gaiman
Couverture : Néant
Editeur : Au Diable Vauvert
Lien: La Mythologie Viking
Pages: 320 p.
Format: Grand Format
Dépôt légal : mai 2017
ISBN : 979-10-307-0131-9
Prix: 18€
Mythologie Viking
Je préfère amplement ce genre de représentation d’un roman pour se donner une idée sur celui-ci. Elle permet une notation (non chiffré, selon moi l’art ne se note pas) plus subtile et moins grossière qu’une note générale. Le graphique radar, sans donner de chiffre, permet de voir les forces et les faiblesses d’un roman. Elle permet également à un lecteur de mieux choisir ses livres. Exemple: un roman peut être faible au niveau des personnages mais fort au niveau de l’histoire, de l’univers et l’intrigue. Pour un lecteur où l’histoire prime sur les personnages, se livre pourra se révéler être bon, alors qu’à l’inverse ce livre sera moyen pour un lecteur qui attend de la profondeur des personnages. La notation en bas, représente la sensation globale, affective que j’ai eu avec ce livre.
Quoi de mieux que de connaître les inspirations qu’ont nos auteurs favoris ? Dans La Mythologie Nordique, Neil Gaiman nous fournit un livre entier sur une de ses plus grandes inspirations. Sorti cette année en Angleterre, la France est gâtée avec une traduction immédiate grâce à la maison d’édition Au Diable Vauvert. Cette maison d’édition a eu le bon goût d’éditer ou de rééditer les œuvres de ce fabuleux auteur, permettant aux amateurs de beaux livres qui ont la collectionnite dans le sang, de se procurer quasiment toutes les œuvres de Gaiman chez eux, le tout dans une seule et même collection (ce qui fait très joli dans une bibliothèque).

Après ce petit aparté, je dois bien avouer avoir un peu craint d’acheter ce livre (pour l’instant je l’ai en version anglaise, aux éditions Norton). D’abord, parce que je ne savais pas à quoi m’attendre. Est-ce que c’était un livre de vulgarisation historique ? Est-ce que c’était un roman ? J’ai craqué parce que d’une part c’est Neil Gaiman qui l’a écrit et que je lui fais quand même assez confiance et d’autre part parce que je savais qu’il allait être publié au Diable Vauvert qui est également source de confiance. Partant de ce postulat, j’ai craqué et je n’ai pas attendu la version française, trop impatient de savoir de quoi il en revient.

Pour répondre à ma question, La Mythologie Nordique est à la fois un roman et un livre de vulgarisation scientifique. Premier point fort du livre. Il allie parfaitement les deux côtés qu’il souhaite traité. D’une part, le livre est écrit sous forme de roman, avec des dialogues et des péripéties, tout en collant avec la réalité mythologique ce qui se sent dans l’histoire. Gaiman a travaillé sur des ouvrages de références pour nous fournir un condensé de la mythologie nordique tout en dépoussiérant nos à-priori (qui sont légions) souvent du aux récents comics. De plus, l’avantage de ce livre, et c’est ce qui fait tout son charme, c’est qu’il est écrit par Neil Gaiman, qui en plus de réussir à associer roman et vulgarisation, nous livre le tout dans un écrin de poésie. Et c’est là le point majeur, la force principale, ce qui m’a fait adorer ce livre : je me suis posé la question quant à l’écriture de la mythologie sous forme de roman (avec dialogues et compagnie). Historien de formation, je me suis demandé si je ne préférai pas un livre de vulgarisation plus sobre, sans dialogue. Puis en réfléchissant, j’ai compris pourquoi Gaiman a fait ce choix fort judicieux. En effet, avant à l’époque des Vikings, la lecture n’est pas développée, voir inexistante, pour le commun. Dès lors comment font-ils pour tout connaître de la mythologie. Tout simplement par tradition orale. On se raconte ça en famille, des bardes et des compteurs chantent les épopées, les aventures des Dieux. Dès lors, ma lecture a pris un tournant majeur : je me suis imaginé Gaiman me comptant l’histoire des Dieux Nordiques. Ce n’est plus moi qui lisais un livre, c’est lui qui me racontait une histoire. C’est vraiment ça qui m’a fait adorer ce livre.

De plus, le livre, permet de facilement s’y retrouver, ce qui n’est pas aisé avec la mythologie, véritable texte à trou. Découpé en plusieurs parties, lié chacune à l’aventure d’un dieu et permettant le cheminement lentement, mais sûrement vers la fin, vers le Ragnarok. A travers, ces différentes histoires, un nouveau regard ce fait sur les Dieux, essentiellement sur la triade Odin, Thor, Loki, qui sont loin de ce que la pop culture tend à nous montrer. On y apprend la douloureuse vie d’Odin, de la création de l’homme, de la rivalité entre Thor et Loki, de l’ambivalence de ce dernier, ainsi que de la façon dont les Dieux se sont dirigés vers le Ragnarok, la fin du monde. De plus, le livre est fournit avec un super glossaire, ce qui est super important lorsqu’on découvre une mythologie nouvelle foisonnante de dieux.

Mon avis

Ce livre est un petit bijou. La douceur de la plume de Gaiman au service de la dureté de la vie des dieux Vikings. Je conseille fortement ce livre d’une part par le fait qu’elle allie particulièrement bien roman et vulgarisation scientifique et d’autre part parce que c’est Neil Gaiman qui l’a écrit, ce qui est gage de qualité et d’une bonne expérience littéraire. Cependant, il peut contenter un peu tout le monde, mais à différents niveaux. À l’esprit curieux, qui ne connaît que très peu la mythologie nordique, ce livre est parfait pour vous. Pour ceux qui connaissent déjà la mythologie nordique et qui plus est, aime Gaiman, je vous conseille quand même ce livre, car je trouve sincèrement que c’est très joliment écrit, ce qui nous rapproche de l’auteur en ayant la sensation d’entendre Gaiman nous raconter l’histoire au coin d’une table. Pour les autres, je ne sais que dire. Ceux qui veulent connaître en profondeur la mythologie nordique, vous ne trouverez pas votre compte, mais au moins un bon socle de départ. Ceux qui aiment Neil Gaiman, mais pas forcément la mythologie nordique, je ne suis pas sûr que ce livre soit fait pour vous, même si le livre est très bien écrit, les pérégrinations des personnages collent avec la mythologie et vous ne retrouverez pas la force et le façonnage des récits de Neil Gaiman. En tout cas, amateur de grosses barbes, da banquets et de boissons, de batailles et d’amusement et de filouteries : bonne lecture !!!

16
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s