Avis : Le Problème à Trois Corps de Liu Cixin

probleme 3 corps

Topo de base:

Une femme confrontée à la Révolution culturelle prolétarienne de Mao, et un spécialiste des nanomatériaux confronté à un jeu-vidéo scientifique des plus mystérieux et intriguant.

Titre : Le Problème à Trois Corps
Auteur : Liu Cixin
Couverture : Néant
Éditeur : Acte Sud, coll. Exofiction
Lien: Le Problème à Trois Corps
Pages: 432 p.
Format: Grand Format
Dépôt légal : octobre 2016
ISBN : 978-2-330-07074-8
Prix: 23€
Problème à 3 corps
Je préfère amplement ce genre de représentation d’un roman pour se donner une idée sur celui-ci. Elle permet une notation (non chiffré, selon moi l’art ne se note pas) plus subtile et moins grossière qu’une note générale. Le graphique radar, sans donner de chiffre, permet de voir les forces et les faiblesses d’un roman. Elle permet également à un lecteur de mieux choisir ses livres. Exemple: un roman peut être faible au niveau des personnages mais fort au niveau de l’histoire, de l’univers et l’intrigue. Pour un lecteur où l’histoire prime sur les personnages, se livre pourra se révéler être bon, alors qu’à l’inverse ce livre sera moyen pour un lecteur qui attend de la profondeur des personnages. La notation en bas, représente la sensation globale, affective que j’ai eu avec ce livre.
Alors là, direct en voyant le problème à trois corps, me fait plaisir, me fait sourire ! Pourquoi ? Sans critiquer les auteurs de SF français et les classiques américains, les auteurs de SF étrangère sont extrêmement méconnu en France. Liu Cixin en est l’exemple typique : Considéré dans son pays comme l’un des plus grands auteurs de SF, aucun de ses livres n’a été traduit, excepté celui ici-présent. Je trouve ça très important d’avoir une pluralité au niveau géographique de la SF, car chaque pays a ses tendances et donc souvent les auteurs d’un même pays ont une ligne de conduite qu’ils suivent plus ou moins consciemment. Par exemple, fut une époque où la SF française était considéré comme très intellectuelle et s’il n’y avait pas eu un peu de sang frais, venu d’ailleurs, peut être que la SF telle que nous la connaissons, n’existerait pas.

1. Si ce n’est déjà fait, ne lisait surtout pas la quatrième de couverture, qui raconte d’un seul tenant les 3/4 du livre

2. C’est de la Hard SF, à base de physique quantique et d’astrophysique, alors attention si vous n’aimez pas les belles et longues descriptions de phénomènes scientifiques, passez votre chemin. Cependant, le livre reste compréhensible pour plus ou moins tout le monde, mais il faut s’accrocher.

3. Comme souvent dans la Hard SF, la profondeur des protagonistes n’est pas très évolué, même si je trouve qu’au final ce n’est pas si mal réussi pour quelques personnages (après encore une fois, la profondeur des personnages n’est pas un critère vitale pour moi tant que le livre me fait voyager

Premier bon point du livre, la construction du livre se fait sur deux facettes : le passé et le futur (proche). En effet, nous suivons d’une part les aventures de Wenjie, pendant la révolution culturelle prolétarienne de Mao, qui avait pour objectif de purger les éléments révisionnistes de parti communistes chinois, en s’appuyant sur une jeunesse, qui est devenu un bras armée de l’État. Fille d’un grand professeur chinois exécuté publiquement par ses élèves, nous suivons son chemin à travers cette révolution. Retour dans le futur, nous suivons Wang Miao, scientifique travaillant sur les nanomatériaux, qui va être contacté par une société scientifique mystérieuse et qui va être confronté à un jeu ultra-réaliste : le jeu des trois corps.

Au niveau de l’histoire, pas de problème, le livre alterne entre l’histoire de Wenjie, l’histoire de Wang Miao dans la vie réelle et celle dans le jeu. Chacune de ces histoires va apporter son lot de description scientifique, qui peut rebuter quelques-uns, mais le tout, reste plutôt fluide : même si les coupures entre ces trois histoires peuvent paraitre abrupt, le tout est bien équilibré ce qui permet une lecture agréable. D’une part j’ai adoré ce témoignage sur l’Histoire chinoise, de l’horreur qui en découle, car la Révolution culturelle prolétarienne a été une période sombre de la Chine contemporaine, mais qui l’a marquée durablement. Le passage de Wang Miao dans le jeu des Trois corps et ce qui en découle a aussi été un des points qui m’ont fait adorer ce livre, là où la Hard SF prend tout son sens, et que les talents de l’écrivain se dévoile : tout en nous décrivant une astrophysique avec des notions complexes, il arrive à ne pas faire décrocher le lecteur et arrive à lui faire visualiser le monde qui se déploie devant lui.

Petit bémol, les personnages ne sont pas forcément attachant, hormis Wang Miao et le policier (qui bien qu’un peu cliché, est assez plaisant à suivre) mais la plupart restent un peu lisse et froid. Cependant, le développement de l’histoire, qui avance lentement mais sûrement, notion après notion, événement après événement, découverte après découverte, qui fait toute la force de ce récit et comble largement ses lacunes.

Mon avis

Bien que les personnages ne soient pas très attachants et aisément transposable dans d’autre récit, Liu Cixin sait être à la fois émouvant dans sa description de la Révolution culturelle prolétarienne, et compteur scientifique dans ses descriptions astrophysiques. Ce livre est donc un excellent livre de Hard SF, de meilleure qualité que Cérès et Vesta de Greg Egan. Il déploie son histoire dans l’intervalle des années 60 et le début du XXIe siècle légèrement plus avancé que nous, scientifiquement parlant. La capacité de Liu CIxin a narré sur une ou plusieurs pages des notions scientifiques, sans jamais décrocher le lecteur ou casser l’histoire. Cependant, ce récit, reste destiné aux amateurs de Hard SF, le néophyte risque d’être un peu perdu. Cependant, je pense que c’est une bonne porte d’entrée pour tout lecteur voulant se plonger dans le genre.

18
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s